<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=1663114&amp;fmt=gif">

Aperçus à propos de nos effectifs supplémentaires

Le monde du travail est en constante évolution et nous faisons de notre mieux pour vous en tenir informé.

Le retour au bureau n’est pas un retour au statu quo : serez-vous prêts ?

13 octobre 2021

André Couillard
Auteur
André Couillard
Contact

La pandémie évolue rapidement. Cet article résume nos observations, en tant que plus important fournisseur de ressources contingentes en TI au Canada. Son contenu ne devrait pas être interprété comme un avis légal ou des recommandations spécifiques à une organisation ou province. 

Assurer un lieu de travail sécuritaire est un défi de taille pour que les travailleurs se sentent à l’aise de revenir au bureau. Les entreprises doivent balancer le côté pratique d’une implantation de politique de vaccination, avec les droits des travailleurs. Une approche qui doit être bien réussie, mais qui est complexifiée par une des plus importantes pénuries de main d’œuvre que nous ayons connues. 

Qu’est-ce que nos clients nous disent ? 

La majorité des entreprises canadiennes ont entamé leur planification pour un retour au travail progressif. Les attentes varient depuis un retour complet (à 100 % au bureau), jusqu'à des stratégies entièrement à distance, en passant par des horaires hybrides. La question du retour au travail touche l’effectif, mais doit aussi considérer les ressources contingentes. Ces derniers ne sont pas assujettis aux politiques d’emplois, mais leur présence au bureau entraîne des conséquences pour la sécurité de l’environnement de travail. Plusieurs compagnies sont en train d’étudier les implications légales et pratiques entourant les exigences en vaccination. 

Qu’est-ce que les candidats nous disent ? 

Les candidats ont également leur opinion sur le retour au bureau et sur les exigences en vaccination, mais la situation leur a surtout créé des éléments de réflexion, plutôt qu’avoir fait disparaitre les conditions qu’ils posaient précédemment. Ainsi, s’ils ont le choix entre plusieurs opportunités, les critères les plus importants pour choisir une organisation plutôt qu’une autre restent la rémunération, suivi de près par des missions ou projets intéressants. Néanmoins, les nouveaux critères de choix qui leur succèdent sont la flexibilité, les mesures sanitaires et le redesign physique des espaces de travail, puis la vaccination obligatoire. 

On peut constater que la flexibilité est désormais incontournable au goût des candidats :


Nous pouvons constater qu’il y a moins de 5% des travailleurs consultés qui désirent un retour au bureau à plein temps.  La vaccination est loin de laisser les candidats indifférents, puisqu’ils semblent y accorder de l’importance pour se protéger et se sentir bien au bureau :

Selon le Staffing Industry Analyst, plus de 9 millions d’Américains se retiennent de revenir au travail dû à des inquiétudes face au variant delta. Par ailleurs, on remarque une hausse importante d’annonces d’emploi exigeant la vaccination de leurs candidats.  Pour un retour au bureau réussi, et afin d’éviter les pertes économiques, de personnel ou de réputation, les employeurs doivent bien planifier la transition.  

Les points à considérer en planifiant un retour au bureau : 

  • La sécurité au travail : il est de votre responsabilité d’assurer un milieu d’emploi sain et sécuritaire. 
  • La légalité de votre approche : vous devez poser des politiques claires, notamment sur les accommodements possibles. 
  • Notez les différences régionales : en cas de présence nationale, vous devez adapter votre approche globale au contexte local. (Notez que la Commission ontarienne des droits de la personne a publié un communiqué le 22 septembre pour confirmer que les « Préférences personnelles et croyances particulières [ne sont pas] pas protégées ».
  • C’est le premier communiqué écrit d’une Commission sur les droits de la personne se prononçant sur ce sujet que nous avons trouvé.) 
  • L’impact sur l’attraction et la rétention du talent : le risque de roulement et l’impact sur l’attraction sont réels. Des mesures doivent être prises pour éviter des barrières à l’embauche et à la rétention de candidats. 

Pour en savoir plus : 

En septembre, Procom a fait une présentation d’une heure sur le retour au bureau avec plus d’une soixantaine de clients présents.

Vous pouvez demander une copie de l’enregistrement (en anglais) ou une copie de la présentation en français en cliquant ici. 

Inscription par e-mail

Nous croyons que ceci devrait vous intéresser

Trouvez un expert Procom.
Nous voulons travailler avec vous!

André Couillard
Contact
André Couillard
Enter your contact information below.