Comment entretenir une bonne relation avec son recruteur?

Par Procom


petit biscuit image modifier - blogue 2

La relation entre le candidat et le recruteur n’est pas à négliger lors du processus de sélection. Le fait d’avoir une relation harmonieuse avec le recruteur permet à celui-ci d'avoir le goût de travailler avec le candidat. Si la relation est bonne, cela facilitera tout le processus. Voici donc quelques conseils pour entretenir une bonne relation avec son recruteur.

Être prêt à devoir réviser le CV

Parfois, il peut être important de réviser son CV pour mettre l’accent sur certains talents et certaines expériences. Le recruteur veut démontrer au client que le candidat correspond bien au profil pour le poste, et la révision du CV peut être bénéfique pour une candidature. Des informations importantes ajoutées peuvent faire une grande différence dans la sélection ou non d’un candidat pour une convocation en entrevue. Par conséquent, un candidat qui refuse de modifier et réviser son CV peut être vu comme une personne qui aura de la difficulté à corriger des lacunes lors d’un emploi ou bien de prendre des directives.

Ne jamais faire trop de suivis

Le temps moyen entre la sortie d’un poste et le début d’un candidat en emploi est de 21 jours. À l’intérieur de ces 21 jours, c’est normal que le candidat veuille faire des suivis avec son recruteur pour chaque phase (entretien téléphonique, soumission de la candidature, demande d’entrevue du client, les impressions sur l’entrevue, offre du poste au candidat). Les suivis avec le recruteur ne devraient pas se faire plus de deux fois par phase, et au moins un écart de 1 ou 2 jours entre chaque suivi. Le recruteur va être content d’avoir des nouvelles du candidat et de lui en donner, mais envoyer trop de courriels à son recruteur pour avoir des nouvelles sur sa candidature pourrait effriter la relation entre le candidat et le recruteur.

Bien accepter et bien refuser

Le fait de rejeter plusieurs offres d’emplois sans explications valides, ou bien en accepter une et se retirer à la dernière minute sont deux manières de briser la relation avec le recruteur. Les problèmes d’engagement donneront l’impression au recruteur qu’on peut difficilement compter sur ce candidat.

Ne jamais mentir

Un des aspects les plus importants à éviter pour garder une bonne relation avec le recruteur est de ne pas mentir. Le fait d’exagérer les compétences et expériences, ou bien même d’en inventer va faire en sorte que le recruteur vendra faussement la candidature au client et ceci est un très mauvais look pour le candidat et le recruteur si le client découvre la vérité.

Ne pas rater une entrevue

Lorsque votre recruteur travaille fort pour vous avoir une entrevue, il est essentiel de s’y présenter. Si vous êtes en retard ou vous ne pouvez vraiment pas vous présenter, votre première ressource restera sans aucun doute votre recruteur qui pourra aviser le client.

Éviter la négociation de dernière minute

Lorsque l’offre est sur la table, normalement vous devriez avoir mis au clair vos attentes avant ce moment. Il ne devrait pas y avoir de surprises ou de négociation de dernières minutes. 

Être facile à joindre

Le temps est précieux lorsqu’on cherche un emploi. Ce n’est pas le temps de ne plus répondre à votre recruteur ou de lui envoyer les informations qu’il vous a demandé 3 jours après. Si vous voulez maximiser vos chances et avoir une bonne relation avec votre recruteur, il est recommandé d’être alerte et rapide pour répondre à celui-ci. De plus, si vous avez accepté un autre poste, il est important de le mentionner au recruteur qui appréciera cet égard et se souviendra de votre professionnalisme.

Être préparé

Le recruteur est là pour vous outiller et vous guider lorsque vous obtenez une entrevue. Si vous arrivez en entrevue non préparé, sachez que votre recruteur aura un retour des informations sur votre entrevue. Il est alors bien de prendre en considération tous les différents conseils du recruteur pour travailler ensemble.  La confiance est un élément essentiel d’une relation de travail!

Voilà! La recette est donnée pour bien s’entendre avec votre recruteur et établir une relation de confiance durable dans le temps.

 


par Procom

Partagez-nous ce que vous pensez de cet article.

Mettez votre commentaire ci-dessous.

S’abonner au blogue