QUOI FAIRE et NE PAS FAIRE pour réussir une entrevue

Par Procom

Poignée de main.jpeg

Lorsque vient le temps de se préparer pour une entrevue, plusieurs candidats se demandent comment procéder pour être certain de ne rien oublier alors que d’autre se demande comment se comporter lors de l’entrevue pour faire bonne impression. Comme chaque employeur est différent, il vaut mieux être trop préparé que pas assez! Dans cet article, nous vous présentons quelques points pour vous conseiller à savoir quoi faire et surtout quoi ne pas faire pour maximiser vos chances de réussites. 

√ QUOI FAIRE √

  • S’informer sur l’entreprise avant l’entrevue. Il faut au minimum connaître sa mission, ses valeurs ainsi que les produits ou services qu’elle offre. Cela en dit beaucoup sur vos intentions et votre motivation à faire partie de l’équipe.
  • Lire la description de poste… Vous devez bien connaître le poste pour lequel vous avez appliqué. En lisant la description, vous pourrez identifier les tâches avec lesquelles vous êtes moins familier et faire vos recherches avant l’entrevue afin d’être le plus prêt possible.
  • …Et relire la description de poste. Essayer de prévoir des mises en situation que le recruteur pourrait vous présenter afin de bien préparer vos réponses en fonction de votre expérience personnelle.
  • Arrivez 15 minutes d’avance. On peut attendre, mais pas les faire attendre!
  • Maîtriser votre CV. Vous pourrez ainsi répondre plus rapidement aux questions sans hésiter.
  • Restez vous-même. En laissant paraître votre personnalité, vous aurez nécessairement plus de confiance en vous et serez moins stressé que si vous essayez de vous prendre pour quelqu’un que vous n’êtes pas. Le plus important est de rester souriant et dynamique tout au long de l’entrevue.
  • Poser des questions. Cela démontre que vous écoutez et que vous vous intéressez à ce que le recruteur vous dit. Aussi, n’hésitez pas à faire répéter les questions que vous avez mal comprises ou encore demander de reformuler une question que vous ne comprenez pas.

Ø QUOI NE PAS FAIRE Ø

  • N’arrivez pas dernière minute ou en retard. La plupart du temps, lorsque nous sommes pressés dans le temps, notre niveau de stress augmente. Dans de telles circonstances, le réflexe est souvent de courir pour éviter d’être en retard. Vous arriverez donc essoufflé, en sueur et vous n’aurez pas le temps de reprendre vos esprits avant le début de l’entrevue. Bien évidemment, arriver en retard laisse une bien mauvaise impression.
  • N’arrivez pas trop d’avance non plus. La personne que vous venez rencontrer ne vous rencontrera pas plus tôt. Souvent les recruteurs ont un horaire bien chargé et vous ne voulez surtout pas qu’il modifie son agenda pour vous accommoder.
  • Poignée de main molle ou poigne de fer. Vous ne voulez certainement pas blesser la personne que vous venez rencontrer en lui serrant la main trop fort. À l’inverse, une poignée de main molle dégage un manque d’assurance. L’idéal est une poignée de main ferme en prenant soin de regarder la personne dans les yeux.
  • Laisser paraître vos états d’esprit. Si vous avez peu dormi la veille, que vous êtes de mauvaise humeur ou encore que vous vivez des moments difficiles, prenez le temps de rassembler votre courage pour rester souriant tout au long de l’entrevue.
  • N’appelez pas le lendemain pour avoir des nouvelles. Prenez bien soin d’écouter ce que le recruteur vous donne comme information à ce sujet. Notre adjointe administrative Francine vous suggère d’attendre 15 jours avant de contacter le recruteur si vous êtes sans nouvelles, mais pas avant. Vous ne voulez pas être trop persistent, parfois les processus d’embauche peuvent être long.
  • Lors de l’entrevue, évitez de :
    • Regarder votre téléphone ou votre montre;
    • Parler en mal de vos anciens employeurs ou de vos anciens collègues;
    • Marcher de la gomme (prenez plutôt une menthe avant l’entrevue);
    • Mentir sur votre expérience (celle-ci sera vérifiée);
    • Parler de votre vie personnelle hors contexte;
    • Croiser les bras;
    • Poser des questions sur les vacances ou le salaire.

Voici d’autres conseils utiles de Dominique, conseillère en attraction de talents chez Procom

  • Si vous connaissez le nom de la personne que vous allez rencontrer, aller consulter sa page Linkedin peut être intéressant.
  • Apportez-vous une bouteille d’eau au cas où l’on ne vous en offre pas.
  • Préparer des questions en lien avec les tâches est aussi une bonne idée.
  • Parler de manière claire et concise en évitant surtout de parler trop vite.
  • Éviter d’être trop familier ou de couper le recruteur. Assurez-vous qu’il a bien terminé de vous poser la question avant de commencer à y répondre.
  • Évitez aussi les sujets qui touchent les valeurs personnelles ou la religion puisque ce sont des sujets sensibles et variables d’opinion.
  • Vouvoyez le recruteur sauf s’il vous demande de le tutoyer.

À travers tous ces conseils, l’important est de retenir qu’il faut éliminer toute source de stress. En prenant soin de bien vous préparer avant votre entrevue, vous serez assurément en contrôle de la situation.


par Procom

Partagez-nous ce que vous pensez de cet article.

Mettez votre commentaire ci-dessous.

S’abonner au blogue